vendredi 26 mars 2010

BUDGET - LA RIGUEUR A ETE PAYANTE

Jeudi soir avait lieu la séance du conseil municipal dont les décisions dicteront pour l'année les grandes lignes de la vie locale. Il était évident qu'en cette année d'importantes réformes toutes les villes ont eu à résoudre la même équation : boucler leur budget en limitant les dépenses tout en respectant les engagements pris.
En 2009, Moissac avait déjà mené une politique de rigueur et a réussi, au prix de beaucoup d'efforts, à limiter les dépenses. Ce qui lui a permis en ce début d'année de pouvoir construire un budget où l'on retrouve cette économie : près d'un million d'euros qui sont reportés sur le budget 2010.
Les grands axes de la politique municipale :
- Une maîtrise des frais de fonctionnement ( frais de personnel maîtrisés ; économies aussi au niveau du CCAS).
- Des subventions aux association maintenues dans leur intégralité. Le maire a rappelé combien était important leur travail et le lien essentiel qu'elles constituent dans le tissu social.
La maison des Associations dont les travaux débuteront bientôt concrétise cette volonté (notre photo)
Au niveau économique,
- l'aménagement de la nouvelle zone commerciale et artisanale du Luc, qui créera de l'emploi et remplira les carnets de commandes,
- le début des travaux d'aménagement du périmètre abbatial prévus dans le contrat Grands Sites avec d'importantes subventions (agrandissement de l'office de tourisme et restauration de l'aile orientale de l'ancien séminaire).
- l'amélioration du cadre de vie des Moissagais (effort sur la voirie rurale dégradée par les gels, efforts aussi dans les rues du centre ville, l'éclairage public et les espaces verts
- le lancement de la nouvelle opération programmée pour la rénovation de l'habitat (OPAH), les travaux dans les écoles, le centre culturel, etc..
Autant d'actions rendues possibles grâce aux aides supplémentaires, un autofinancement amélioré et un désendettement bien engagé. L'augmentation des impôts locaux pour les contribuables sera cette année de 3,8%.
L'assemblée a voté ce budget (moins six abstentions de l'opposition).
Nous en reparlerons dans la prochaine "Page" mensuelle qui paraîtra courant avril.

3 commentaires:

Thierry a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
仲亨 a dit…

I love readding, and thanks for your artical.........................................

Colette Rollet a dit…

Rectificatif
Ce ne sont pas 6 "abstentions" mais 6 votes "contre" qui ont été exprimés par l'opposition.